SOS Serrurier serrurier-grand-paris 01 84 24 42 80

Comment poser un escalier métallique ?

Comment poser un escalier métallique ? Il faut savoir que tous les escaliers en métal ne se présentent pas de la même manière. En effet, outre leur forme qui peut varier entre droit, quart tournant ou encore hélicoïdal entre autres. Il y a aussi le conditionnement qui compte. L’avez-vous acheté en kit ou comptez-vous le faire vous-même ? Autant de questions qui induisent des façons différentes de poser votre escalier. Le point avec nos pros…

 

 

Quels sont les différents types d'escalier métallique ?

Selon la place dont vous disposez, vous n’allez pas avoir le même type d’escaliers métalliques. En effet, l’escalier va avoir un certain empâtement au sol et c’est lui qui va déterminer quel type d’escalier vous correspond le mieux. Mais ce n’est pas le seul critère. En effet, vous devez aussi tenir compte de l’usage que vous allez en faire, de la fréquentation de l’escalier. Ainsi que les différentes façons dont vous allez l’utiliser. Permet-il de monter au grenier ? Dans une réserve ? À l’étage ? Quoi qu’il en soit, vous aurez donc le choix entre différents modèles à savoir :

 

  • L’escalier droit :  il ne prend pas beaucoup de place et peut même se coller contre un mur pour encore se faire plus discret.
  • L’escalier quart tournant : il épouse les coins de votre pièce et permet de bénéficier d’un palier. Il est très pratique surtout quand des choses volumineuses doivent transiter dans cet escalier. Pour autant, il prend pas mal de place. Il faut donc bien calculer.
  • L’escalier hélicoïdal : c'est celui qui prend le moins de place, car il ne demande que la place de sa circonférence. Il faut bien calculer là encore à quoi il va servir, car il est généralement relativement étroit.

Maintenant que vous avez choisi votre modèle, il ne reste plus qu’à passer au montage. Pour, cela faites appel à un expert comme Serrurier Grand Paris.

 

 

Quels sont les matériaux utilisés pour un escalier métallique ?

Les escaliers métalliques sont disponibles en acier, en aluminium ou en acier inoxydable, chacun avec ses propres forces et faiblesses.

 

Escalier en acier

L'acier est le choix numéro un pour les escaliers en métal, connus pour leur ténacité. Cet escalier en métal a la plus haute résistance en termes de charge. La vie est également l'un des plus grands avantages, car les escaliers en acier peuvent durer plus longtemps que les escaliers en bois. Mais l'ennemi de l'acier reste humide. En effet, l'acier rouille rapidement. Par conséquent, les escaliers métalliques nécessitent un traitement anticorrosion régulier. C'est encore plus vrai avec les escaliers extérieurs.

 

Escalier en inox

L'inox présente de nombreux avantages. En raison de sa résistance à la rouille, ce matériau est idéal pour une utilisation en extérieur. De plus, la finition brillante est exceptionnelle. C'est vraiment l'escalier en fer le plus élégant. L'entretien régulier est facile avec juste une éponge humide pour enlever la saleté. Utilisez une éponge en microfibre pour les rayures.

 

Escalier en alu

Si la résistance de l'aluminium est bonne, les escaliers faits de ce métal seront limités à des usages complémentaires. C’est-à-dire les escaliers amovibles pour accéder au grenier ou à la mezzanine. Bref, la charge que l'aluminium peut absorber reste relativement faible. Cependant, si vous utilisez les escaliers en aluminium, vous serez exempté des frais d'entretien.

 

La pose d’un escalier métallique

Comment poser un escalier métallique ? Vous avez deux options :

Soit vous l’avez acheté en kit : il se présente donc comme un objet prêt-à-monter. Il faudra bien lire la notice, car chaque modèle dispose de ses propres instructions de montage. Soit vous le réalisez entièrement : dans ce cas, il vaut mieux être un bon serrurier, car le travail qui vous attend est costaud.

Et si vous avez décidé de vous attaquer à l’installation complète de votre escalier en métal, voici comment procéder étape par étape :

 

  1. Premièrement, vous allez calculer le départ et l’arrivée de votre escalier en métal. En effet, si vous ne le tracez pas, vous allez forcément vous tromper.
  2. Ensuite, il faut disposer les limons et les fixer solidement en haut et en bas. Il s’agit de la structure de l’escalier qui va soutenir les marches et tout le reste. Il ne s’agit donc pas de négliger cette étape.
  3. Puis, vous allez vérifier la trémie et particulièrement sa solidité. Elle doit pouvoir soutenir le poids des personnes qui vont emprunter l’escalier, qu’elles soient chargées ou à vide.
  4. Vient maintenant le moment de fixer les marches à la structure. Il faudra donc fixer le plat de marche, mais aussi la contremarche. Le tout ne doit pas avoir de bords qui dépassent. En effet, ce serait dangereux pour les personnes qui traversent l’escalier.

 

Votre escalier est maintenant terminé. Si vous le souhaitez, vous pouvez poser des bouts de moquette ou d’un revêtement antidérapant sur les marchés afin de limiter le bruit des pas dans l’escalier. Cela permettra aussi d’éviter tout accident à cause de marches qui glissent.

 

 

Trouvez un pro pour monter votre escalier en métal

Si vous n’êtes pas un excellent bricoleur ou que la pose de votre escalier est vraiment trop complexe pour vous ! Le recours à un professionnel métallier est la meilleure solution. Avec lui, pas de risque d’erreur de calcul dans la disposition de l’escalier et une solidité à toute épreuve. Pour choisir le pro qui s’occupera de l’installation de votre escalier, il est conseillé de demander au moins trois devis à des artisans proches de chez vous. Vous aurez ainsi entre les mains un éventail de prix pour votre projet.

FAQ

Laisser un commentaire

Dépannage Réparation Et Fabricant De Rideaux Et Grilles Métalliques AGRÉE ASSURANCES DEPUIS 1997

Besoin d'information?

10 All. de la Fontaine 77400 Saint-Thibault-des-Vignes

Contactez-nous

Nous rejoindre

Intéressé de travailler avec nous?

contact@metallerie-grand-paris.com

Téléphone

01 84 24 42 80
© 2022 Tous droits réservés